Caractéristiques techniques du Bambou

Grâce à sa croissance particulière et à la structure spécifique de ses cellules, les propriétés du bambou sont très semblables, et même supérieures, à celles des bois durs. Pour cette raison, le bambou peut être comparé au bois.

Résistance à la traction:
Le bambou est extrêmement dur et solide. Le chaume se compose de fibres de cellulose, comme un arbre, mais contrairement au bois, ses longues fibres contiennent de la lignine et de la silice.
La morphologie creuse du bambou associée à ses nœuds répartis uniformément sur la tige accroît sa résistance latérale.
Ses fibres ont une résistance à la traction de 40 kp/mm², supérieur à n’importe quelle autre fibre de bois normale qui arrive à 5 kp/mm², et supérieure à la fibre d’acier de construction qui atteint 37 kp/mm².
De plus, le bambou est souple, léger et flexible à volonté.

Dureté Brinell:
Le test Brinell consiste à mesurer la marque que laisse dans le bois une boule d’acier dur de 10mm de diamètre soumise à une charge de 500 à 3000 kg, selon les cas.
L’interprétation du test est le calcul de la relation qui s’établit entre la superficie de la marque laissée par la boule et la force à laquelle celle-ci tombe.
Selon ce test, le bambou est 27% plus dur que le chêne rouge d’Amérique et plus de 13% plus dur que l’érable américain (source : ASTM 1037 Procédures)

Stabilité:
Les parquets BambooTouch® présentent une stabilité dimensionnelle de 0,0144 et, par conséquent, sont 2,5 fois plus stable que la plupart des bois utilisés normalement pour la fabrication des sols.
Le bambou est imputrescible et très peu sensible à l’humidité et aux changements de températures, ce qui le rend tout à fait compatible pour un chauffage par le sol.

Résistance thermique:
Le bambou rend une valeur de R=0,072 m²K/W. C’est un bon conducteur thermique, ce qui représente un atout pour son utilisation sur un chauffage par le sol.

Emission de formaldéhyde:
L’émission de formaldéhyde est 87 fois inférieure à la norme allemande E1, pourtant très stricte (Normes Européennes).

Emission de COV :
Les tests conduits par le CSTC ont démontré que les émissions de COV des parquets en bambou sont nettement en dessous de la norme européenne (EN 717-1), de même que les émissions de TVOC et TSVOC (EN 15052).

Empreinte CO2 neutre :
La neutralité en émission de CO2 a été vérifiée sur l’ensemble du cycle de vie des parquets massifs BambooTouch®.

Résistance au feu :
Les parquets BambooTouch® ont passé avec succès les tests de résistance au feu en ISO 11925-2 et ont obtenus la classification CFL – S1, selon la norme EN13501-1.

Les news Bambootouch